Les modes d'un appareil photographique


Les différents modes de photographie d'un appareil photo

Un appareil photo numérique DSLR comporte différents modes pour faire les photographies. Selon la situation, l'action, l'éclairage... on peut utiliser un mode de fonctionnement mieux adapté qui va permettre de faire de plus belles photos.

Quand on veut apprendre à faire de la photographie, il faut bien connaître son boîtier numérique, ses fonctions, et naturellement, les modes de photographie qu'il offre.

Le mode automatique, laisse toute la liberté à l'appareil de s'ajuster pour produire une photographie bien exposée. Cependant, comme l'appareil ne sait pas quel genre de scène il photographie, c'est un peu comme le faire à tâtons, et parfois, on a de la chance et on fait une super photographie.

Avec ce mode, le flash incorporé va s'ouvrir automatiquement quand une bonne exposition est impossible. Le mode automatique sans flash est représenté par un éclair avec une barre qui le traverse.

Comme l'appareil photo ne sait pas si des personnes ou des objets sont en mouvements rapides, on va souvent obtenir des photos qui contiennent du flou de mouvement. Donc, si la scène comporte le moindre problème, celui-ci risque de rendre la photographie moins réussie.

Le mode manuel est complètement l'inverse, et c'est nous qui devons faire tous les ajustements de l'exposition. On va alors utiliser l'indicateur d'indice de lumination, un graduateur au bas du viseur, pour savoir si les trois paramètres qui déterminent l'exposition sont bien configurés.

L'indicateur d'indice de lumination

Le mode priorité à la vitesse permet de sélectionner la vitesse de l'obturateur, et l'appareil va ensuite ajuster l'ouverture et la sensibilité ISO pour obtenir une bonne exposition. C'est un mode qu'on utilise pour photographier des choses en mouvements, comme faire la photo d'un oiseau en vol, ou figer les ailes d'un insecte en vol.

Le mode priorité à l'ouverture va utiliser la valeur d'ouverture de l'objectif qu'on spécifie, et ajuster la vitesse et la sensibilité ISO de la photo. Ce mode est bon pour photographier des paysages où on veut que tout soit bien clair, ou avoir une grande profondeur de champ. C'est aussi pour l'inverse, et réduire la profondeur de champ et ainsi créer un arrière-plan flou, ou Bokeh.

Le mode programmé sert à ajuster les deux paramètres, l'ouverture et la vitesse d'obturation, sans modifier la sensibilité ISO. On peut donc modifier la vitesse ou l'ouverture, et l'appareil photo va ajuster l'autre paramètre automatiquement. Cela nous permet de rapidement ajuster un des paramètres, et de laisser l'appareil ajuster l'autre pour une bonne exposition.

Les modes de scène permettent de mieux spécifier à l'appareil le type de photographie qu'on veut faire. Par exemple, le symbole d'une fleur va utiliser des ajustements qui améliorent les chances de produire une belle photo de plante. La scène coucher de soleil va utiliser des ajustements qui vont aider à photographier un coucher de soleil...

Les modes utilisateurs sont des modes manuels qui servent à conserver un ajustement que l'utilisateur a configuré pour ses besoins. On peut donc ajuster la vitesse et l'ouverture pour la photographie de sport, de nuit... et l'appareil va le conserver. Quand la situation se présente, il suffit simplement de le sélectionner et l'appareil est prêt à l'action.

Naturellement, si la sensibilité ISO est fixe dans le menu du boîtier de l'appareil photo, elle ne sera pas modifiée lors de l'utilisation du mode automatique ou autre. Pour que l'appareil puisse la changer, il faut la configurer sur ISO automatique.

J'utilise presque exclusivement le mode manuel, et le mode priorité de vitesse. Le mode manuel, quand on peut se préparer, permet de bien contrôler l'appareil, que se soit pour la photo de nuit, de sport ou de paysage. J'utilise le mode vitesse lorsque je me déplace, et pourrais avoir à faire une photo surprise rapidement, comme un animal qui se sauve rapidement. L'idéal c'est d'apprendre à tous les utiliser, puis de faire son choix selon l'activité.